Maison écologique

Bien isoler ses murs : les recommandations

By  | 

On parle d’isolation, on pense automatiquement aux combles surtout pour éviter les déperditions thermiques. Cependant, l’isolation des murs n’est pas moins importante, car elle tend à réduire conséquemment votre facture d’énergie et participe à améliorer votre intérieur par le biais d’une régulation thermique. 

Moins vous consommez d’énergie, plus s’amenuisent les émissions de gaz à effet de serre, une méthode efficace de protection de l’environnement. Concernant l’exercice d’isolation proprement dit, il est bon de rappeler que c’est le même pour les combles. Il existe deux types de techniques d’isolation à savoir l’isolation par l’intérieur et l’isolation par l’extérieur, avec chacun ses avantages et ses inconvénients.

Technique d’isolation des murs à partir de l’intérieur

Comme avec l’isolation des combles, le choix de l’isolation par l’intérieur reste le plus répandu. Un résultat qu’il doit sans doute à son coût accessible, mais aussi par la facilité de sa mise en œuvre. Il vous est possible de le réaliser vous-même. Pour réussir à bien, votre mission d’isolation de vos murs, vous pouvez bien évidemment faire recours à 3 techniques :

Pour la première, vous pouvez opter pour le collage direct de deux couches d’isolants sur le mur. Ou bien, vous pouvez bien opter pour la seconde option et qui consiste à fixer des tasseaux sur les murs pour pouvoir y apposer les couches d’isolants et les plaques de plâtre. Enfin, il existe une troisième technique plus complexe et qui nécessite cependant un minimum de qualification dans le domaine. Il s’agit de la technique d’isolation par insufflation directe dans la cloison.

Cette technique d’isolation présente un lot d’avantages matérialisés notamment par son faible coût de réalisation, mais vous n’avez pas d’être un fin technicien pour pouvoir la réaliser vous-même. À côté de ce lot d’avantages, l’isolation par l’intérieur draine aussi ses inconvénients. Le premier d’entre eux, c’est que cette technique n’éradique pas totalement la cause de la déperdition thermique, elle ne peut que limiter cette dernière. 

Explorez, l’isolation par l’extérieur

Cette technique d’isolation a fini par conquérir beaucoup de pays européens, mais il est important de noter qu’en France, elle progresse timidement. Un tel état de fait peut être excusé bien évidemment par le coût de la mise en œuvre qui est assez conséquente. De même que l’isolation par intérieur, il vous est possible de réaliser l’isolation par l’extérieur vous-même, mais il est impératif d’en maîtriser parfaitement la technique. 

Une technique d’isolation qui excuse son coût élevé par son efficacité à endiguer totalement les déperditions thermiques, car agissant comme une enveloppe pour votre maison, et par voie de conséquence une bonne isolation acoustique. A côté de ce lot d’avantages, l’isolation par l’extérieur draine son lot d’inconvénients dont la première place est occupée par la cherté de la mise en œuvre. En deuxième lieu, il faut rappeler qu’avec cette forme d’isolation les modifications imputées à votre maison seront beaucoup plus significatives, mais aussi, il faut relever les pépins juridiques, car pour entreprendre cette forme d’isolation, vous avez obligatoirement besoin d’autorisation de construire.