Maison écologique

Bien isoler son toit

By  | 

Si pour certaines personnes, il paraît que c’est une activité enfantine, il n’en demeure pas moins que l’isolation de votre toiture puisse paraître à bien des égards, assez complexe. Pour éviter les déperditions thermiques, il est impératif de veiller à bien isoler sa toiture. Les méthodes disponibles pour exceller dans cet exercice d’isolation de votre toiture sont nombreuses avec chacune son lot d’avantages et d’inconvénients, mais avant tout, il faudra procéder à une étude minutieuse pour bien entamer votre chantier.

Avant tout, bien inspecter votre sous-toiture

C’est la première des choses que vous vous devez de faire avant de procéder à l’isolation proprement dit. Il est impératif de passer au peigne fin votre charpente, inspectez tous les coins et recoins ne laissez rien. Il faut vous assurer qu’elle ne présente aucune faille pour éviter le gâchis. Il peut arriver dans bien des cas que vous constatiez la présence de trous et de sciures, cela veut tout simplement dire qu’il y a présence d’insectes qui peuvent être cependant excessivement nocifs.

Songer à traiter sa charpente

Si et seulement si cette dernière est effectivement dégradée par les insectes, il vous est alors possible de recourir à des solutions efficaces pour restaurer votre charpente. Vous pouvez notamment faire appel aux sociétés spécialisées dans le domaine pour vous aider à restaurer ou au pire des cas remplacer tout bonnement votre charpente.

Isoler sa toiture à l’intérieur

C’est de loin la méthode la plus répandue, mais aussi la plus économique, l’isolation par l’intérieur consiste à isoler les combles via le plancher ou encore la pente de la toiture. Cependant, il existe deux types de combles : à savoir les aménagés et les non-aménagés. Chacun nécessite une technique particulière. Pour ce qui est du premier à savoir les combles aménagés, il est impératif de songer à apposer deux couches d’isolants de type laine de verre qui seront ensuite recouverts de planches de placo, ainsi la réhabilitation de vos combles devient effective. Pour ce qui est du second cas de figure à savoir les combles non aménagés, c’est tout à fait l’inverse, vous n’aurez qu’à placer une seule couche isolante sur le plancher des combles ce qui le rend plus facile et beaucoup plus pratique le seul bémol réside dans le fait que vous ne pourrez pas habiter vos combles.

Isoler le toit à partir de l’extérieur

L’atout majeur de cette forme d’isolation est que vous ne risquez point de dégrader votre intérieur, mais cela à un prix nettement supérieur par rapport à l’isolation intérieur. Cette technique d’isolation consiste à mettre la couche isolante entre le toit et la charpente, et se fait par l’extérieur avant d’apposer le revêtement. À l’instar de l’isolation par l’intérieur, celle extérieure comporte deux volets à savoir la pose d’une couche isolante sur voltige. Pour éviter d’éventuelles déperditions thermiques, il est nécessaire de penser à inclure des lames d’air. Le deuxième volet consiste à poser une couche isolante sur chevrons qui garantit à votre toiture une isolation parfaite.