Ecologie

Diminuer les déchets ménagers, un petit geste pour la planète !

By  | 

Les déchets ménagers, un vrai fléau qui augmente à chaque moment suivant l’augmentation de la population mondiale. Mais peut-on diminuer ce fléau avant que la terre n’explose d’indigestion de déchets ?

Un petit geste pour la planète, que de diminuer les déchets ménagers pour un grand souffle d’air pour notre belle planète bleue, c’est le but recherché en diminuant drastiquement nos déchets ménagers en tous genre.

Comment faire en pratique ?

C’est hyper simple. Mais voyons cela de plus près !

Les déchets ménagers peuvent être contrôlés et diminués très rapidement et fort facilement sans se prendre la tête ni réfléchir sauf aux conséquences bénéfiques pour notre environnement sur toute notre belle planète. Chacun à son niveau peut faire un petit geste pour une grande cause.

Voici donc des idées toutes simples pour éviter les déchets ménagers. Dans le même genre, on peut poser une éolienne de toit et des panneaux solaire pour une économie d’énergie, un chauffage au bois est aussi efficace qu’autre chose, un bac de récupération des eaux de pluie pour l’arrosage des plantes et du potager sont aussi d’autres exemple d’écologie et d’économies.

Dans les magasins

Les contenants personnels

Apporter ses contenants personnels tels que boites pour les oeufs, bouteilles pour le lait et la crème, voire aussi boites ou plats (en verre ou plastique réutilisables) pouvant être pesés en tare par les rayons pour les légumes et fruits ou pour le poisson, la viande et les fromages blanc ou autres la crème fraiche ou la charcuterie.

Des contenants consignés

Pour tout ce qui est du fromage blanc, des liquides comme le vin et les boissons de tous ordres (eaux en tous genres, jus de fruits, etc), le lait, etc. Ces contenants sont recyclables à l’infini et lavable tout en pouvant être stérilisés pour une hygiène parfaite.

Des contenants papiers

Pour certains produits le papier n’a pas d’équivalent non seulement pour conserver, mais pour transporter, et pour être réutilisé aussi pour bon nombre de produits.

A votre domicile

Que l’on habite un appartement de résidence dans un bâtiment, ou tout simplement un pavillon avec ou sans espace vert ou jardin, il est facile de mettre en place un bac à compost. Ce fameux bac peut permettre dans les résidences d’immeubles par exemple de récupérer du terreau gratuit pour les personnes qui mettent des fleurs sur leur fenêtres et balcons pour obtenir de la joie mais aussi de l’oxygène, ce qui est génial pour respirer et compenser la pollution des entreprises et industries mais aussi des véhicules. En prime ce compost participera aussi à servir dans les espaces verts des dites résidences pour améliorer les plantations de la résidence justement.

Pour les familles habitant pavillon, c’est plus simple d’installer un bac à compost qui permettra d’amender la terre du jardin potager et des bacs de fleurs ou au pied des plantations du jardin. Cela génère une économie de terreau non négligeable.

Un compost est simple à préparer et à entretenir puisque ce sont tous les déchets de fruits et légumes qui ne servent à rien en cuisine qui sont mis dans les fameux bacs à compost.

Éviter le gâchis alimentaire ou vestimentaire

Savoir acheter ses vêtements et les entretenir pour qu’ils durent c’est déjà une bonne chose. Mais quand on aime changer de vêtements il peut être utile de pouvoir les échanger plus facilement par le biais soit d’une gratiféria, soit par le biais d’une foire au grenier, ou encore d’une bourse d’échanges, etc. Souvent les produits vestimentaires sont neufs ou presque. En ce qui concerne les vêtements trop vieux, on peut les récupérer dans des bacs spéciaux à conditions que ceux-ci soient plus nombreux sur les territoires afin que ces vêtements puissent servir en seconde ou troisième vie comme isolants des constructions par exemple.

La production alimentaire ou vestimentaire !

Il vaut mieux privilégier les productions alimentaires locales dans un rayon raisonnable pour son alimentation ou ses vêtements. Non seulement cela bénéficie à tous, mais cela pollue bien moins au niveau des transports moins longs donc moins de produits pétroliers consommés et moins d’atmosphère nauséabonde qui provoque maladies et allergie.

Pour conclure

Ces petits geste ne sont que du bon sens, dont faisaient preuve nos aïeux en le pratiquant déjà et ils nous avaient pourtant montré l’exemple, donc remettons le au goût du jour, cela fera des économies énormes pour tout le monde !