Maison écologique

Eau trop calcaire, que faire ?

By  | 

La présence du calcaire dans votre maison pose énormément de désagrément dans votre quotidien. Mais jusqu’ici aucune étude n’a démontré que sa présence était néfaste pour la santé. Il est naturel que le calcaire soit présent dans l’eau ; comme il l’est d’ailleurs dans plusieurs autres substances comme le lait par exemple. Seulement lorsqu’il dépasse un certain niveau, il peut vous causer certains problèmes aux niveaux de vos appareils par exemple. Nous allons découvrir quels sont les désagréments causés et les solutions à appliquer.

Les manifestations

La différence entre une eau dure et une eau douce réside dans la présence ou non d’une très forte quantité de calcaire. Elle se mesure en degré Th (Titre hydrométrique) ou en degré F. Si vous vous posez des questions sur la dureté de votre eau, il vous suffit de lire la Fiche qualité des eaux, qui est jointe à vos factures. Sinon vous pouvez aller directement chercher cette information dans votre mairie.

Si vous voulez vérifier par vous-même, il vous est toujours possible d’acheter des bandelettes-tests. On les retrouve généralement chez les vendeurs d’aquarium ou d’accessoires de piscines. Pour qu’une eau soit dure, il faut que le degré Th soit supérieur à 35. Quant à une eau douce, le taux de calcaire doit être inférieur à 15° Th. Une eau dure nuit à la qualité de vie du ménage. En effet, les dépôts de calcaire peuvent augmenter votre facture énergétique en diminuant l’efficacité de votre chauffe-eau ou de votre machine à laver par exemple.

La durée de vie de vos appareils s’en retrouve diminuée. Les désagréments ne se limitent pas seulement aux appareils ménagers, mais ils touchent aussi la tuyauterie avec les dépôts de tartres ou encore des traces visibles sur les parois de vos toilettes.

Les solutions

Avant tout, il faut signaler que le dépôt de tartre, pour les eaux qui ne sont pas trop dures, est favorisé la chaleur. Sa formation se développe à partir de 55°. Donc faite de la prévention en diminuant le chauffage de vos lave-linge et de vos chauffe-eaux. Pour enlever les traces de tartres sur vos parois par exemple, vous pouvez utiliser du vinaigre d’alcool chaud.

Préférez l’utilisation de l’eau de pluie pour vos nettoyages. Celle-ci présente l’avantage d’être douce. Cependant, il faudra disposer d’une citerne pour la recueillir ce qui n’est pas le cas pour tout le monde.

Si vous avez une eau trop dure, vous pouvez recourir à des appareils anticalcaires magnétiques. Ils ont l’avantage de transformer les dépôts de calcaires en une substance cristalline. L’utilisation d’adoucisseur est aussi conseiller pour lutter contre le calcaire. Cependant, la consommation de cette eau adoucie est fortement déconseillée, car le procédé de l’adoucissement consiste à injecter de forte dose de sel à l’eau pour éliminer le tartre. Le traitement galvanique reste sans doute la solution la plus écologique. Son utilisation ne requiert ni substance chimique encore moins d’utilisation d’électricité. Grâce à son anode de zinc, il attire les éléments responsables de la dureté de l’eau et empêche ainsi leur dépôt dans votre maison