Alimentation

Faire un régime sans lactose

By  | 

Le lactose, composé essentiellement de galactose et de glucose, est un sucre contenu dans le lait et dans les produits laitiers. Pour assimiler ce sucre, l’organisme a besoin de lactase, une enzyme qui facilite son absorption au niveau de l’intestin. Cette enzyme existe en grande quantité chez les bébés. Mais au fur et à mesure qu’une personne grandisse, la production de lactase diminue considérablement.

En l’absence de cette diastase, l’organisme a beaucoup de mal à absorber le lactose, ce qui provoque une intolérance, voire même des maladies. La prévalence de cette intolérance, au niveau mondial, est aux environs de 70 %. Toutefois, elle varie d’une population à une autre. Une personne sujette à cette intolérance, ou à d’autres affections causées par cette enzyme, doit suivre un régime alimentaire sans lactose.

L’intolérance au lactose et les autres maladies

Bien que la synthèse de lactase diminue naturellement au fil des années, son absence peut être également provoquée par la malnutrition, une diarrhée récurrente, certains produits médicamenteux, ou des affections causant une détérioration de la flore intestinale. Son insuffisance peut être permanente ou temporaire, tout dépend surtout des causes qui l’ont occasionnée. Si la quantité de lactose ingérée est largement supérieure au taux de lactase dans l’organisme, le sucre non digéré sera stocké dans l’intestin et provoquera des problèmes gastro-intestinaux. Diarrhée, douleurs abdominales, ballonnements, fatigue, maux de tête, et gonflement de ventre sont souvent la manifestation de cette intolérance, mais cette liste n’est pas exhaustive. Certaines maladies peuvent aussi survenir, comme la dépression, l’ostéoporose, le rhumatisme, la spasmophilie et la fibromyalgie. Une forte consommation de lait, ou de produits laitiers, par une personne sujette à l’intolérance sera vertement tancée par des symptômes sévères qui prennent du temps à s’estomper.

Le régime sans lactose

Pour vivre sereinement, sans ces douleurs et ces malaises, il convient d’adopter un régime alimentaire sans lactose. Cependant, le lactose compte parmi les ingrédients favoris de l’industrie agroalimentaire puisqu’il améliore le goût et la texture des aliments. Pour que le régime soit efficient, les aliments bio et naturels sont à prioriser. L’exclusion de certains nutriments déclenche souvent une carence. Pour compenser l’absence du lait et de ses dérivés, et pour pallier toute carence en riboflavine, en vitamine D et en calcium, la consommation de lait de coco, de lait d’amande et de produits à base de soja doit se faire de manière inextinguible. Le beurre peut être remplacé par l’huile biologique de lin, d’olive, ou autres.