Maison écologique

Gaspillage alimentaire : les bonnes habitudes à adopter

By  | 

La lutte contre le gaspillage alimentaire est une action de responsabilité individuelle que l’on peut pratiquer dans notre vie quotidienne. En France, 20 kg de nourriture par personne finissent à la poubelle ! Voici des astuces pour éviter de gaspiller l’alimentation.

Cuisiner ses restes

Fréquemment, quand on cuisine, on ne consomme pas la totalité de notre plat : pâtes, riz, gratin, viandes, cela finit dans notre poubelle. On trouve pourtant une tonne de façon de cuisiner les restes alimentaires. Les croûtons de pain qui se transforment en pain perdu, un reste de viande qui devient des croquettes : avec un peu d’imagination, transformez vos restes. Vous trouverez dans le commerce une multitude de livres avec des recettes anti-gaspillage et fourmillant de bonnes idées.

Acheter moins mais mieux

Faire ses courses plus souvent permet de mieux gérer ses stocks alimentaires.

Utilisez également une liste-type avec les produits phare que vous consommez de façon régulière. Évitez de céder aux promotions avec des lots (parfois importants) de produits à moins d’être très nombreux à la maison ou d’avoir un repas particulier en prévisions. Si vous avez cédé devant le rayon fruits et qu’ils commencent à pourrir, transformez-les en délicieuses confitures maison.

Si vous favorisez la qualité à la quantité, vous mangerez mieux sans mettre à mal votre porte-monnaie.

Conserver au maximum

Au réfrigérateur ou au congélateur, stockez tous azimuts ! Rangez méticuleusement par famille d’aliments, en tenant compte des dates limites de consommation (les plus vieux produits à l’arrière, les plus récents devant). Enlevez un maximum d’air dans les emballages avant de congeler car l’air altère et oxyde les aliments.

Règle sacro sainte : ne surtout jamais recongeler un produit décongelé, à moins qu’il soit cuit.

Si vous avez un reste d’herbes aromatiques, les hacher finement et les disposer dans les cases d’un moule à glaçon. Mettre au congélateur après avoir ajouté de l’eau. Vous obtiendrez ainsi des cubes d’herbes disponibles facilement.

Consommer modérément

Il est préférable d’éviter de faire les courses l’estomac vide car on a tendance à plus acheter.

Au cours de vos achats, faites une petite pause et interrogez-vous : ai-je vraiment besoin de tout cela ?

Si vous avez plus grands yeux que grand ventre au restaurant, optez pour le doggy bag, emballage dans lequel un client peut emporter ses restes alimentaires. Lorsque vous cuisinez, essayez de diminuer les proportions. En effet, il est préférable de terminer son repas par un fruit ou un dessert après avoir mangé raisonnablement du plat principal et, donc, de ne pas être ballonné par un excès de nourriture.

Oser manger périmé

Les yaourts sont des aliments qui se conservent particulièrement bien grâce à la présence des ferments lactiques. C’est donc inutile de jeter à la poubelle un yaourt dont la date est dépassée de quelques jours du moment que son apparence est normale et qu’il sent bon : vous pouvez le consommer sans aucun risque.

Dans le doute, vous pouvez en faire un gâteau au yaourt avec des œufs de deuxième jeunesse, éventuellement.Vous ne risquez rien avec la cuisson.