Ecologie

Les normes et les labels écologiques

By  | 

De nos jours, les normes et labels écologiques sont nombreux dans notre pays mais à l’international aussi. Ils ont été conçus afin d’assurer la préservation de nos ressources, de notre environnement et dans une démarche de développement durable. Le réchauffement climatique, la diminution de nos ressources naturelles, la protection forestière font que nous devons prendre en compte tous ces paramètres pour assurer les besoins de nos générations futures et de nos propres besoins. Focus sur ces différentes normes et ces nombreux labels.

Des normes écologiques

La norme bien connue RT 2012 va prochainement être remplacée par la RT 2020 imposant ainsi aux constructions à partir de 2020 de produire autant d’énergie qu’elles en consomment. De nombreuses normes environnementales sont mises en place, ainsi l’AFNOR a mis en place la norme ‘NF’ qui vise à repérer des produits respectueux de l’environnement. Aussi, dans l’univers de l’habitat nous retrouvons la norme BBC pour ‘Bâtiment Basse Consommation’. Cette norme est depuis 2012 la norme pour toute nouvelle construction. Elle implique que la consommation d’énergie doit être inférieure à 50kWh/m²/an.

De même, les normes ISO ont été créées à l’échelle internationale pour un commerce équitable, une réduction des déchets. Nous pouvons noter à titre d’exemple alors la norme ISO 50001 sur le management de l’énergie. Grâce à cette norme, il existe un meilleur usage de l’énergie, une réduction de l’utilisation de l’énergie.

Les labels écologiques appelés également « écolabels »

Basés sur le respect de l’environnement, prônant la qualité environnementale, la durabilité des ressources et l’arrêt du gaspillage et le recyclage aussi. Ainsi nous retrouvons le label « Point Vert » qui est un label éco-emballage, qui indique l’adhésion de l’entreprise à la collecte, au tri et au recyclage des produits. Ce label est aujourd’hui présent sur 95% de nos emballages. Il est également présent dans l’Union européenne sous d’autres noms.

Autre label écologique, celui d' »AB » pour Agriculture Biologique européenne : ainsi ce label signifie que le produit –alimentaire ou cosmétique– est issu de l’agriculture biologique. Il est en application depuis 2010 pour tous les produits biologiques de l’Union Européenne.

L’éco-label européen lui, certifie que les produits et leurs emballages ne dégradent pas l’environnement.

Quant à la gestion forestière, le label FSC (Forest Stewardship Council), garantit l’utilisation de bois issus de forêts gérées durablement. Concernant la qualité des constructions, un label énergétique a été créé par arrêté du 3 mai 2007 : il recouvre cinq niveaux dont les plus connus sont la Haute Performance Énergétique (HPE)et la Très Haute Performance Énergétique (TPHE). Il confère à ses bâtiments de posséder des pompes à chaleur, des panneaux solaires assumant au moins 50% de l’ensemble de la consommation d’eau chaude.

Le label Qualisol, géré par l’ADEME, garantit la qualité des installations de chauffe-eau solaire. Ces labels permettent des aides au niveau départemental ou régional à ceux qui les installent mais aussi des crédits d’impôts.