Alimentation

L’importance de manger bio

By  | 

Manger bio à notre époque, cela veut dire quoi exactement ?

On nous dit partout qu’il y a plus 10 raisons pour lesquelles il faut manger bio. Il semble que l’on peut même aller plus loin dans le raisonnement. Il faut bien prendre conscience que l’agriculture bio est la meilleure pour tout le monde, notre monde, et en premier pour la planète !

Chacun qui aime sa santé d’abord, celle de ses enfants, sa planète et le respect de son environnement aime se nourrir bio avec tous les produits alimentaires de tous les jours. Cela passe par plusieurs étapes.

Respecter la terre

Le bio, c’est tout d’abord manger plus sain ! Mais c’est surtout respecter l’environnement dans lequel les êtres humains vivent. C’est aussi rendre à la terre son pouvoir premier. Le respect de cet environnement commence par le respect de la terre qui permet de cultiver les fruits et légumes, mais aussi le respect des animaux que l’on mange sans que ces derniers soient élevés en batterie ou en intensif.

Le respect de la terre passe par le fait de faire pousser les fruits que les arboriculteurs doivent respecter au maximum sans pesticides. Il en est de même pour les légumes qui doivent être cultivés sans produits chimiques, juste comme le faisaient nos aïeux, par exemple en désherbant à la main ou en cultivant plus serré les parcelles de légumes, mais aussi en se servant des insectes prédateurs comme les coccinelles et autres petits animaux pour aider la nature à nous donner le meilleurs des produits de la terre sans que ceux-ci ne soient mauvais pour la santé de tous !

Il est vrai que les produits cultivés de cette façon naturelle, donc bio, et les animaux, bovins, ovins, caprins et volailles sont plus goûteux, mais aussi sont plus longs à arriver à maturité. Mais le goût est plus agréable, les denrées sont meilleures et les quantités sont réduites lors des repas car se digèrent plus longuement et se cuisinent plus facilement.

D’autre part, cette agriculture bio respectueuse de tout et de tous peut aussi nourrir sans gâchis toutes la planète et tous les êtres vivants en polluant beaucoup moins. On en revient à des circuits de distribution beaucoup plus court en prime grâce à ce mode de culture.

En ce qui concerne les animaux que l’humanité consomme, ils peuvent être élevés dans des champs en plein air et de grand volume ces champs et dont l’herbage n’est pas pollué par les pesticides. Nous l’avons vu plus haut.

Les industriels de l’agro-alimentaire actuel qui empoisonnent les populations ne pensent qu’à investir dans les actions de la chimie, ce qui n’est pas la meilleure des choses. Mais en pensant à une agriculture respectueuse ce sont aussi les aux agriculteurs qui sont mieux rémunérés.

Il est vrai que le coût des produits bios quels qu’ils soient en matière de nourriture sont plus cher à l’achat pour les consommateurs, mais la santé n’a pas d’égal et les consommateurs qui se tournent vers ces produits sont moins malades et donc bénéficient d’une meilleure santé et de moins de dépense de ce fait de ce côté là. Il en est de même pour les produits naturels qui permettent de fabriquer les vêtements comme le lin, le coton, la laine, etc., ainsi que pour les produits cosmétiques.