Alimentation

Pourquoi faire un régime sans gluten ?

By  | 

L’intolérance au gluten

Environ 1% de la population est intolérante au gluten. Les personnes touchées doivent donc éliminer le gluten de leur alimentation, sous peine de douleurs chroniques (migraines, ballonnements, troubles digestifs…). Mais il a été confirmé que les personnes ne présentant pas cette pathologie devaient également réduire la part de gluten dans leur alimentation afin de se sentir mieux et de paraître en meilleure forme.

Qu’est-ce que le gluten ?

Le gluten est une protéine qui se trouve dans les céréales telles que l’orge, le blé, l’avoine et le seigle. Ainsi, les aliments comme les pâtes, le pain, les pâtisseries, contiennent du gluten. Lorsque nous avalons ces aliments, le gluten, en particulier celui qui est contenu dans les aliments qui subissent une cuisson, forme une colle sur les parois de l’estomac. Cela réduit l’assimilation des nutriments et des vitamines.

Quels aliments privilégier pour un régime sans gluten ?

Pour éviter le gluten, on peut remplacer les céréales par des légumineuses, complètes, mais sans gluten. Les pois chiches, les pois cassés, les haricots rouges, le quinoa, le millet sont autant d’alternatives aux pâtes. La farine de blé peut être remplacée par de la farine sans gluten comme le maïs, la châtaigne, le riz, le soja. Au petit-déjeuner, le pain peut être remplacé par des flocons d’avoine ou du quinoa.

Quels sont les bénéfices d’un régime sans gluten ?

Les personnes intolérantes au gluten, lorsqu’elles en consomment, subissent des crises d’anxiété, une fatigue chronique, des maux de tête, des troubles digestifs. Mais ce n’est pas toujours facile de savoir si ces symptômes proviennent du gluten. Il faudra donc tester, pendant une semaine, un régime sans gluten et privilégier les légumineuses et les légumes secs. Si ces symptômes disparaissent, c’est une preuve d’une intolérance au gluten.

Le régime sans gluten vous permettra donc de vous sentir plus en forme, plus éveillé et moins anxieux. Vous aurez moins de migraines, ferez moins de rétention d’eau, et aurez moins (voire plus du tout) de troubles digestifs. Vous aurez également moins de ballonnements, et s’ensuivra une perte de ventre. Tout cela va se répercuter sur votre silhouette, qui va s’affiner, et sur votre teint, qui s’éclaircira.

Quelques précautions à prendre

Compte tenu de l’importance du gluten dans notre alimentation, il est déconseillé d’entreprendre un régime sans gluten sans un avis médical. En effet, il vaut mieux réduire les doses petit à petit, plutôt que de passer d’une alimentation « normale » à une alimentation 100% dénuée de gluten. Il faut savoir que pour les personnes vraiment intolérantes à cette protéine, certains aliments sans gluten, dont le prix est plus élevé, sont remboursés par la Sécurité Sociale.

En outre, les personnes qui souhaitent faire un régime sans gluten afin de perdre du ventre, doivent savoir que le gluten a pour qualité de donner rapidement une sensation de satiété. Les féculents sans gluten n’ont pas cet avantage, et la personne qui pratique ce régime peut donc être amenée à manger beaucoup plus, car la sensation de faim reste. La prise de poids est donc inévitable pour le public non averti.